Le ministre de l’industrie et des mines, Youcef Yousfi, a estimé, jeudi, à Relizane, que l’Algérie doit, dans les 10 ou 15 prochaines années, atteindre la phase de l’ »industrie 4.0″, actuellement en cours d’implantation à travers le monde.

Lors de sa visite du groupe industriel de textiles, dans la zone industrielle de Sidi Khattab, à Relizane, le ministre a indiqué que ce site, est le premier complexe de ce volume dans notre pays dont la production et la maintenance s’appuient sur la technologie automatique soit ce qui est désigné par l’industrie de 3ème génération ou la 3.0.

Advertisement

Pour le ministre de l’industrie, le groupe industriel de textile « Tayal », réalisé dans le cadre du partenariat algéro-turc, « sera un modèle pour toutes les unités industrielles versées dans le domaine des textiles ou dans d’autres créneaux, pour faire parvenir notre industrie à ce stade et à cette génération ».

« Ce complexe, recourant aux dernières technologies sur les plans de la production et de la maintenance, est un grand acquis pour l’économie nationale et un fruit du partenariat algéro-turc », a souligné Youcef Yousfi, ajoutant que « le Président de la République, M Abdelaziz Bouteflika, a insisté à maintes reprises sur la nécessité de dynamiser l’activité industrielle pour diversifier les exportations et réduire la dépendance de l’économie nationale des hydrocarbures ».

REDACTION AF