Une grosse panne d’électricité a frappé l’Est de la capitale, plongeant plusieurs communes dans le noir depuis plusieurs heures. Il s’agit des communes d’Ain Taya, El Marsa, Bordj El Barhi (en partie), El Hamiz (en partie) et Bordj El Kiffan (en partie- côté Dergana), comme l’a indiqué, dans un communiqué, la Direction de distribution de l'électricité et du gaz d'El Harrach relevant de la Société de distribution d'électricité et du gaz d'Alger (SDA). Celle-ci a précisé que cette panne survenue lundi à 04h13, a été relevée au niveau du poste de haute tension d’Ain Taya. L’électricité va être rétablit au niveau de certaines communes dès le début de cette après-midi. Dans d’autres, il se pourrait que la panne puisse priver les habitants pour une autre journée au moins. Plusieurs régions du pays ont connu des coupures d’électricité depuis le début de l’été. Dans certaines wilayas du Sud, cela a même poussé des citoyens, exacerbés par les coupures répétitives en ces périodes de fortes chaleurs, à sortir dans la rue. Le ministre de l’Energie et des Mines, Mustapha Guitouni, avait indiqué que c’est les températures caniculaires qui endommageaient les câbles. Jusque-là, la capitale été épargnée par les coupures. Sonelgaz n’a pas donné de détails relatifs aux raisons de cette panne survenue au niveau de ce poste de haute tension d’Ain Taya.

Elyas Nour

Advertisement