La patronne du parti des Travailleurs (PT), Mme Louisa Hanoune a qualifié les sympathisants ainsi que les organisateurs des actions visant à interdire les manifestations culturelles, d’ « obscurantistes ». Selon elle, il faut que l’État frappe avec une main de fer afin d’empêcher ces gens de sévir.   

La secrétaire générale du PT a réagi à la dynamique protestation née sur les réseaux sociaux  et dont les animateurs réclamant l’annulation les concerts et les galas musicaux, comme ce fut le cas à Ouargla et à Sidi Bel Abbès il y a quelques jours.

Advertisement

Évoquant ces incidents lors d’une réunion du bureau politique de son parti, Mme Hanoune a appelé les autorités à « frapper avec une main de fer » tous ceux qui œuvrent à faire annuler les manifestations culturelles afin de « renvoyer l’Algérie au moyen âge ».

Dans le même ordre d’idée, la patronne du PT a rappelé la nécessité de subvenir aux besoins des Algériens et de garantir des emplois aux citoyens tout en œuvrant au développement des régions les plus déshéritées.