Les problèmes ont-ils commencés pour le nouveau sélectionneur Djamel Belmadi ? Une information a circulé ces derniers jours relative à un différend ayant surgit entre Belmadi et le manager de l’équipe nationale Hakim Medane au sujet de la liste élargie des joueurs concernés par le prochain stage de la sélection. Dans un communiqué publié sur sa page “facebook”, la FAF a tenu à démentir “énergiquement” ces “allégations” dont l’objectif n’est autre que de “parasiter le travail de la Fédération” et de “créer des problèmes”. Pour l’instance fédérale, il serait “inconcevable qu’un entraineur aussi professionnel que Belmadi soit capable de déchirer la feuille contenant la liste qui lui a été présenté par Medane comme ça a été rapporté par certaines parties”. S’il y a une polémique au sujet de la liste c’est parce que les choses ne se sont pas déroulées comme prévues. Lors de sa première conférence de presse, animée samedi dernier au Centre technique national de Sidi Moussa, moins de deux heures après son arrivée en Algérie et la signature du contrat, Belmadi avait indiqué que la liste élargie sera rendue publique dès le lendemain. Ce qui ne s’est pas fait par la suite. Lundi la FAF a indiqué qu’une liste définitive sera finalement publiée après l’Aïd. Il n’y aura pas donc de liste élargie. C’est ce “cafouillage” qui a fait que les uns et les autres “spéculent” autour de la non-publication de cette fameuse liste. En tous cas, Belmadi est connu pour ne pas être une personne qui se laisse marcher sur les pieds. Par conséquent, les problèmes ne vont pas tarder à venir…

Elyas Nour