Le gouvernement est entrain de multiplier les “mesures” de soutien aux habitants du Sud du pays dans l’espoir de calmer les esprits des habitants de ces régions. Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a affirmé ce jeudi, que les habitants du Sud vont bénéficier d’une réduction de 65% de leur facture d’électricité.

En tout cas, ce n’est pas une mesure inédite, dans la mesure ou elle est déjà inscrite dans la loi de finances 2017. Le gouvernement répond donc aux sollicitations des habitants du Sud, par des mesure déjà existantes!

Advertisement

Les actions de protestation qui ont commencé à Ouargla, mardi dernier, avant de se propager ailleurs. Conscient de la tournure dangereuse que peuvent prendre ces actions de protestation, le gouvernement tente de satisfaire quelque revendications. Les réponses apportées suffiront-t-elles ? Pas sur, car les citoyens du Sud réclament une non facturation de l’électricité durant la saison estivale, dans des régions ou le mercure a dépassé cet été les 60° Celsius.

Il faut noter que le ministère du Travail a annoncé, de son côté, il y a trois jours, que les horaires de travail dans l’administration et les services publics ont été réaménagés (de 6h du matin à 13h), en août, pour dix wilayas du Sud du pays. Il s’agit d’Adrar, Laghouat, Biskra, Béchar, Tamanrasset, Ouargla, Illizi, Tindouf, El-Oued et Ghardaïa.

Elyas Nour