Ahmed Ouyahia est-il entrain de faire le nettoyage au sein de son parti, le RND ? Après avoir décidé de radier  le sénateur Boudjouher Malik, élu de la wilaya de Tipaza, pour «son implication dans une affaire de corruption», comme l’a expliqué le RND dans un communiqué, l’actuel premier ministre a mis fin aujourd’hui aux fonctions du député Belabes Belabes en tant que chef du groupe parlementaire. Selon la chaine de télévision «Ennahar», cette décision a été prise suite à une «plainte» du ministère des Affaires Etrangères qui a évoqué des soupçons de corruption dans des «désignations à des postes de responsabilités dans des parlements régionaux étrangers», tels que le parlement arabe ou africain. Nommé à ce poste en 2017, Belabes a finalement été remplacé par Fouad Ben Mrabet, un député de la wilaya de Skikda. Il faut rappeler, en dernier lieu, que le sénateur Boudjouher Malik a été pris en flagrant délit de corruption lorsqu’un investisseur lui remettait une somme d’argent conséquente pour l’ «assister» dans son projet.

Elyas Nour

Advertisement