Isabelle Adjani - Montée des marches du film "Everybody Knows" lors de la cérémonie d'ouverture du 71ème Festival International du Film de Cannes. Le 8 mai 2018 ;© Borde-Jacovides-Moreau/Bestimage

L’actrice française d’origine algérienne, Isabelle Adjani, subie, ces dernières heures, sur les réseaux sociaux, des attaques d’une rare violence à cause de sa position relative au port du burkini. Invité dimanche soir, sur le plateau d’une émission de la chaine de télévision TF1, pour parler du film «Le monde est à toi», dont elle est à l’affiche, l’actrice de 63 ans a été questionnée sur ce vêtement de baignade au centre de plusieurs polémiques ces dernières années en France. «C’est un habit de bain, évidemment s’il est imposé, ça devient une Burqa. Mais il ne faut pas stigmatiser le corps des femmes car si elles ont envie de le porter après tout c’est une tenue assez moulante – je ne la défends pas, je ne la porterai jamais – mais c’est aussi pour elles un bikini pourquoi pas», a-t-elle déclaré à ce sujet. Des propos qui n’ont pas été appréciés par beaucoup de français qui y ont vu une «fuite en avant». Il faut rappeler en dernier lieu qu’Adjani devra venir en Algérie au mois d’octobre prochain pour tourner dans un film de Yamina Benguigui. Intitulé «Sœurs», le film raconte l’histoire de «trois sœurs – interprétées par Isabelle Adjani, Rachida Brakni et Maïwenn – qui se déchirent lorsque l’une d’elles (jouée par Adjani) décide de raconter au théâtre la vie de leur père mourant». Le tournage aura lieu à Alger, Oran, Constantine et en France.

Elyas Nour