Le Parlement danois a interdit le voile intégral dans l'espace public. La mesure est entrée en application ce mercredi. Toute personne portant un niqab, une burqa, ou bien une cagoule, une fausse barbe ou autres accessoires qui dissimulent le visage, sera sanctionnée d'une amende pouvant atteindre les 1 340 euros.

« Porter le niqab est une oppression totale des femmes dans une société ouverte comme le Danemark où l'on communique avec le visage. Quand je vous parle, je parle aussi avec mon visage et c'est le moins que l'on puisse demander à nos concitoyens », explique le député conservateur Naser Khader.

Advertisement

Amnesty International a fustigé la loi. Comme les manifestants réunis devant le parlement danois, elle estime que cette interdiction viole les droits à la liberté d'expression et de religion.

Si les infractions sont répétées dans l'espace public danois, l'amende pourra s'élever à 1 340 euros.