Des bénéficiaires de logements LPP se sont plains au ministre de l’Habitat de la qualité et du travaille bâclé. Un an après avoir occupé leur bien, ils ne sont toujours pas raccordés au de gaz et d’eau. Irrité par les critiques, Abdelwahid Temmar a essayé, tant bien que mal de sauver la face.