Le fils du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, âgé de 34 ans, a été entendu lundi dernier par le juge d’instruction près du tribunal d’Alger dans l’affaire Kamel Chikhi, dit Kamel le Boucher. Hamza Zoukh aurait été interrogé en tant que témoin, rapporte El Watan.

Ce dernier aurait apparu dans l'une des nombreuses vidéo filmées par Kamel Chikhi. lors des perquisitions, de nombreuses vidéo ont été trouvées dans les locaux d'El Bouchi. celles-ci ont servit à l'arrestation de plusieurs responsables, notamment au sein de l'appareil judiciaire.

Advertisement

après la saisie de plusieurs documents et enregistrements appartenant à Kamel Chikhi, l'affaire des 701 kg de cocaïne s'est déclinée en quatre affaire dont l'une a trait au trafic d’influence.

L'ex-baron de la viande rouge n'aurait pu étendre son business dans l’immobilier sans le coup de pouce de plusieurs personnalités et responsables administratifs. De hauts cadres de l’Etat ont donc payés les frais de l’arrestation de Chikhi.

C’est dans ce contexte que le général major, Abdelghani Hamel a été démis de ses fonctions de patron de la police en juin dernier. Tous comme l’ex premier responsable de la Gendarmerie, le général-major Menad Nouba. Les proches de plusieurs hauts responsables, comme le fils de l’ancien Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, ont été inculpés. Et l’affaire risque d’emporter d’autres responsables encore…

Elyas Nour