Le Général-major, Abdelghani Hamel a été «prié» de quitter le logement de fonction qu'il occupe. Selon le quotidien arabophone El Khabar, c’est le nouveau patron de la police, le Colonel Mustapha Lahbiri qui en a donné l'ordre.

Le nouveau patron de la DGSN a également ordonné de récupérer pas moins de 130 véhicules qui étaient affectés à des hauts cadres de la police en retraite ou des personnalités de tous bords dont, ajoute la même source, «le responsable d’une organisation de la famille révolutionnaire et la présidente d’un parti politique».

Advertisement

Tout ce beau monde avait bénéficié des services rendus par l'ex-patron de la police qui avait même affecté des policiers au service de ces personne pour jouer le rôle de gardes du corps. En tout, ce sont pas moins de 30 policiers qui auraient été affectés à la sécurité de ces personnalités.

Le nouveau patron de la DGSN veut donc démanteler tout un réseau construit par son prédécesseur. Ce dernier intensifie les actions, depuis son arrivé à ce poste, pour effacer toute les traces laissées par l'ex-homme fort de la police.

Rappelons que le général-major, Abdelghani Hamel, avait été démis de ses fonctions fin juin dernier dans le sillage de l’affaire des 701 kilogrammes de cocaïne saisi sur un navire au large du port d’Oran le 29 mai.

La décision de la présidence de démettre Hamel est venue le jour même où celui-ci avait jeté le doute sur l’enquête menée par la Gendarmerie au sujet de cette affaire de drogue. «Celui qui veut lutter contre la corruption, doit être lui-même propre», avait-il déclaré.

Elyas Nour