Slimane Guendouzi, le maire de Ras El Ma, une commune de la wilaya de Sidi Bel Abbes, avait défrayé la chronique avec un retentissant scandale sexuel. Ce dernier a été pris par une caméra en plain ébats dans son bureau. la justice s'est prononcée dans cette affaire et le maire Don Juan a écopé de 18 mois de prison ferme. 

Les chefs d'accusations retenus sont «atteinte à la pudeur» et «usage abusif de la fonction». Slimane Guendouzi devra également s’acquitter d’une amende de 50 000 dinars.  Le procureur de la République avait requis trois années de prison ferme. une peine qui s'est vue allégée.

Advertisement

En juin dernier, une vidéo, enregistrée en 2013 a été publiée sur les réseaux sociaux. Cette dernière révèle les pratique du maire don Juan. Les images qui avaient fait sortir les habitants de cette localité dans la rue réclamant le châtiment de la justice.

l'élu RND a aussitôt démissionné de son poste. Une enquête a été déclenchée. Les premiers à avoir été condamnés dans cette affaire sont les diffuseurs de cette vidéo.

Elyas Nour