La Fédération algérienne de football (FAF) a indiqué, aujourd’hui, que le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a convoqué le défenseur sétifien Abdelakder Bedrane qui va remplacer Ayoub Abdelaoui, qui évolue à Sion, en Suisse, déclaré forfait pour ce prochain match des Verts, prévu le 8 septembre à Banjul, face à la Gambie, pour le compte des éliminatoires de la CAN. Ça sera le premier joueur «local» à être concerné par ce premier stage sous la conduite de Djamel Belmadi, recruté il y a moins d’un mois en remplacement de Rabah Madjer. Belmadi avait adopté une logique tout à fait contraire à celle de son prédécesseur. Si Madjer faisait la promotion du produit «local», quoi que les résultats n’aient pas suivis par la suite, l’ancien sélectionneur du Qatar, lui, a rendu public vendredi dernier, une liste composée exclusivement de joueurs évoluant à l’étranger. Pourtant, lors de sa première conférence de presse, le nouveau sélectionneur avait tenu à préciser qu’il ne faisait aucune différence entre «locaux» et «pros». Seule la compétence prime, d’après lui. Belmadi a eu par la suite à suivre quelques rencontres de clubs algériens, y compris celle qui avait opposé au stade du 5 juillet, à Alger, le MC Alger à l’ES Sétif, pour le compte de la Ligue des champions d’Afrique. Et celui-ci n’a pas apparemment été «charmé» par les joueurs qu’il a eu le privilège de voir. Il aura fallu qu’un des joueurs de sa liste initiale se blesse, pour qu’un «local» soit convoqué.

lyas Nour

Advertisement