L’énigmatique ancien patron du DRS a été appelé par le bureau de la wilaya de Tizi Ouzou de la Fédération nationale des fils de chahid à se présenter aux élections présidentielles de 2019. Serait-ce l’ouverture d’un nouveau bal de courtisans ?  

Le général Mohamed Médiane est l’un de ces personnages de l’ombre qu’on ne connait qu’à travers les nombreuses légendes qu’on raconte à son propos. Ce dernier n’a jamais fait de déclaration publique hormis la lettre ouverte publiée en soutien au général Hassan l’ex-homme fort des services anti-terroristes du DRS mis en prison.

Advertisement

Pourtant l’énigmatique ex-patron des services de renseignements est appelé de vive voix pour se présenter comme candidat à la succession d’Abdelaziz Bouteflika. En tout cas, on peut supposer que cet appel à candidature ne sera pas le seul compte tenu de l’envergure de l’homme.

Cet appel intrigant suscite moult interrogations. Pourquoi une fédération de fils de chahid ? Le général a-t-il un plan ? Serait-il en train de mettre en place une campagne de soutint à sa propre candidature ? Si oui, il faudra s’attendre à une pluie d’appels fusants de toute part. Durant les 25 ans qu’il a passé à la tête du DRS, ce dernier a pu construire des réseaux tentaculaires lui permettant de conserver son influence. Affaire à suivre…