Les différentes brigades des Douanes algériennes ont saisis, durant les trois derniers mois, pas moins de cinq millions d’euros, sur des personnes qui tentaient de les transférer illicitement vers l’étranger. Selon le quotidien arabophone «El Khabar», les destinations préférées de ces «contrebandiers» sont Dubaï, aux Emirats arabes unis, l’Espagne, la Turquie et la Tunisie. La dernière saisie en date remonte à moins de deux jours. La direction générale de la sureté nationale (DGSN) a indiqué, hier, dans un communiqué, que «les services de la Police des frontières de l’aéroport international Houari Boumediene ont interpellé, durant ce week-end dans deux opérations distinctes, deux personnes en possession de 100 000 euros et de 30 000 euros non déclarés à l’administration compétente, en infraction à la législation et à la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger». La personne détenant les 100 000 euros était un algérien qui se rendait en Espagne, alors que l’autre, qui était en possession des 30 000 euros, est un malien qui allait vers Bamako. Les tentatives de transferts illicites des devises vers l’étranger se sont multipliées ces derniers temps. Il n’y a pas une semaine qui passe sans que les services de sécurité ne mettent la main sur des sommes non-déclarées par leurs propriétaires, soit dans les aéroports ou les postes frontaliers.

Elyas Nour