Cela s’est passé dimanche lors qu’une petite averse s’est abattue sur la capitale aux environs de minuit. Des propriétaires de logements LPP à Sidi Abdellah, l’Ouest d’Alger ont passé une nuit agitée. Les cumules de pluie ont remonté les canalisations inondant leurs maisons par des flots d’égouts ! C’est là une autre conséquence du travail bâclé, de l’inexistence de contrôle et de l’impunité.