Les députés de la majorité semblent résolus à continuer à prendre la chambre basse du parlement en otage. Leur attitude n’est pas du gout du reste des formations politiques présentes à l’APN, qui s’étonnent de les voir se mobiliser, avec tant hargne, pour provoquer une crise institutionnelle, alors qu’ils sont, en grande partie, responsables de la situation désastreuse du pays !   

C’est en ces termes que le député FFS, Chafaâ Bouaiche le conçoit. Dans un post Facebook, il a déploré l’attitude irresponsable d’une majorité qualifiée de « fabriquée de toute pièce ».

Advertisement

« Les députés de la majorité fabriquée ont décidé de bloquer l’Assemblée nationale sans même consulter les autres partis. On a l’impression que c’est des gérants d’une supérette de quartier ».

Le député s’est étonné des motifs présentés par les cinq groupes parlementaires de la majorité, pour justifier leur campagne contre le président de la chambre basse Saïd Bouhadja. Les élus de la majorité ont mis en avant une défaillance dans la gestion de l’APN.

« Ceux-là mêmes qui ont validé des lois antisociales et antinationales, ayant porté un lourd préjudice au peuple algérien. Cette majorité qui a largement contribué dans la gestion catastrophique du pays a le culot de dénoncer la gabegie au sein de l’APN ! », s’est-il indigné.

Dans un entretien accordé au quotidien El Watan, le président de l’APN est revenu sur les accusations de mal-gestion portée à son encontre. À en croire ses propos, la situation délicate dans laquelle il se trouve est essentiellement due à certaines mesures prises par lui pour remettre de l’ordre dans la machine administrative du parlement.

M. Bouhadja a signalé que des privilèges ont été offerts indument. Selon lui, les décisions prises pour récupérer un certain nombre de voitures de fonction et la volonté de limiter le recrutement, ont fait réagir les députés de la majorité qui ont eu peur pour leurs intérêts personnels.

Ce dernier n’a, cependant, pas écarté la possibilité qu’un pacte dont il ne connait pas la teneur ait été scellé entre le FLN, le RND et le TAJ d’Amar Ghoul. Cela ouvre la porte à toutes les interprétations.