Le patron du FLN Djamel Ould Abbès a annoncé dimanche, que le candidat de son parti au présidentielles de 2019 sera l'actuel président. Une annonce sans surprise pour un FLN qui ne peut, en réalité, présenter un autre candidat. L'enjeu est définitivement celui de la succession. 

Advertisement