Elle a été la cible d’une nouvelle tentative de vandalisme. Pourtant elle n’a jamais inquiété personne, elle ne dilapide pas les deniers publics, elle ne détourne pas de budget, elle ne verse pas dans l’affairisme le plus abject et elle ne fait pas dans la fraude électorale. Son seule tort, c’est de trôner tranquillement sur son socle depuis 1898, mais certains fanatiques illuminés ont juré de lui livrer bataille, et de faire le Djhad à une statue de pierre !

La statue d’Aïn El Fouara a été la cible d’une nouvelle tentative de vandalisme. Un jeune homme a tenté de l’endommager ce mardi, avant que la population se lance dans une course poursuite contre lui. Ce dernier a été arrêté par la police.

Advertisement

Au mois de décembre de l’année dernière, la statue trônant sur la fontaine d’Ain El Fouara a subi une tentative de vandalisme. Plusieurs parties furent endommagées. Celui qu’on surnomma alors Abou Marteau fut arrêté par la police avant d’être relâché. Le communiqué des services de l’ordre le disait atteint d’un trouble mental.