Intervenant lors d’une journée parlementaire sous le thème « le professionnalisme et le service national », le lieutenant-colonel Debiche Tarek, cadre à la Direction du service national, a affirmé que ce devoir patriotique est, selon les textes, « obligatoire pour tous les citoyens algériens âgés de 19 ans », sans distinction de sexe.

Interrogé sur la possibilité de mobiliser les femmes dans le service national obligatoire, l’officier de l’ANP indique que la loi est claire à ce propos, en mettant en exergue l’absence de distinction de sexe dans les textes. « Le service national est obligatoire pour tous les citoyens algériens âgés de 19 ans », a-t-il dit devant le parterre de députés.

Advertisement

Le lieutenant-colonel Debiche a, d’ailleurs, jeté la balle dans le camp des représentants du peuple en affirmant que les femmes pourraient être intégrées au service national obligatoire, si les députés venaient à le formuler dans une proposition. Le feront-ils ? Affaire à suivre…