« Le prince de l’horreur et du dévergondage ». C’est avec ces termes qu’a été traité le prince héritier du trône d’Arabie saoudite, Mohammed Ben Salman après s’être affiché, dans le cadre de sa tournée internationale, dans une boite de nuit aux Émirats arabes unis, aux cotés de son ami de toujours, le prince Mohamed ben Zayed. Soirée arrosée et ambiance dévergondée. Les internautes lui ont reproché une répugnante apathie, alors qu’il est pointé du doigt, notamment à cause de l’agression contre le Yémen et l’ignoble assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.    

Une polémique commence à enfler sur les réseaux sociaux, après la publication d’images et de vidéos mettant en scène le prince héritier saoudien et son homologue émirati dans une soirée arrosée dans une boite de nuit à Abou Dhabi.

Advertisement

Sur fond de tragédie au Yémen où des enfants meurent de faim, les deux acolytes ont trouvé le moyen de frapper les esprits en se pavanant au milieu de femmes très légèrement vêtues en sirotant des coupes de champagne. Les images ont choqué et les critiques formulées ont été très acerbes. Les deux princes ont, d’ailleurs, été affublés de toutes les vilenies. « Il fête l’assassinat de Khashoggi. Il parait même très content », écrit un internaute égyptien qui critiquait MBS.

Des visites d’État, le prince héritier saoudien en fera dans les jours et semaines à venir, et ce, dans le cadre de sa tournée qui le mènera au Bahreïn, en Égypte, en Algérie et en Mauritanie.