Un très violent accident de la circulation a eu lieu ce dimanche matin, sur la RN 67 dans son tronçon reliant Sidi Amar à Hadjout. Sept personnes ont trouvé la mort et une  autre a été blessée lors d’un choc frontal engageant un bus de transport universitaire et un minibus de transport de voyageurs.

Les services de la Protection civile sont intervenus dimanche à six heures  du matin pour évacuer les corps des sept  personnes décédées a indiqué à radio nationale, le lieutenant Mohamed Michelikh, chargé de communication à la Direction de la Protection civile  de Tipasa.

Les pertes humaines ont été enregistrées du côté du minibus de transport des voyageurs. Les corps sans vie des victimes, âgées de 30 à 50 ans, ont été déposés  à la morgue de l’hôpital de Hadjout,  tandis que le chauffeur du bus des  étudiants, seul occupant de sa locomotion au moment de l’accident, a été  atteint de plusieurs blessures, précise le lieutenant Michelikh.

Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale pour déterminer les  circonstances exactes de l’accident.

AF / RN

Notez cet article