Le vice-président du conseil italien Luigi di Maio a accusé la France de continuer de coloniser certains pays d’Afrique dont elle empêche le développement et appauvrit les populations. Selon lui, l’Union Européenne doit adopter des sanctions.