Des chercheurs disent avoir mis au point un « régime alimentaire idéal », qui consiste notamment à doubler la consommation de noix, de fruits, de légumes et de légumineuses, et à réduire de moitié celles de viande et de sucre.