Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci est décédé des suites d’une longue maladie. Il était hospitalisé durant plusieurs mois en France avant de rentrer recensement. 

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci est décédé lundi à 1h30 du matin à Alger, à l’âge de 76 ans, suite à une longue maladie. L’enterrement aura lieu aujourd’hui à 13h au cimetière de Ben Aknoun.

Né le 30 avril 1943 à Tlemcen, M. Medelci a occupé plusieurs portefeuilles ministériels avant d’être désigné, en septembre 2013 à la tête du Conseil constitutionnel.

Le défunt a occupé le poste de ministre des Affaires étrangères (4 juin 2007-11 septembre 20013), ministre des Finances (2005-2007) et celui de ministre du Commerce (9 novembre 1988-9 septembre 1989) ainsi que conseiller auprès de la présidence de la République (2002-2005).