Polémique / L’Algérie incapable de fabriquer les écharpes vert-blanc-rouge de ses élus locaux!

0
3285

Les écharpes vert-blanc-rouge que portent les maires ne sont pas fabriquées en Algérie, mais importées de France. C’est le député RCD Atmane Mazouz qui l’a révélé non sans en souligner l’absurdité et la dépendance non assumée des autorités algériennes aux produits étrangers.

« Pauvre Algérie ! Tenez-vous bien, on n’arrive même pas à fabriquer les écharpes pour nos maires et on nous chante la souveraineté nationale », a écrit le député sur le mur de son compte Facebook, avant de révéler que «Récemment des maires ont été priés d’établir des bons de commande pour acquérir des écharpes made in France ».

L’élu RCD a également fait savoir que les autorités ont ordonné d’ôter les étiquettes sur les écharpes acquises récemment, vraisemblablement pour éviter que le sujet ne devienne une polémique et que le gouvernement et « ses élus locaux » ne deviennent la risée de tout le monde.

« Pour les dernières livraisons, les autorités ont pris le soin d’enlever l’emballage des écharpes pour cacher leur forfaiture après l’alerte! », a-t-ajouté      

Nous avons fait quelques recherches qui nous ont permis de découvrir que l’entreprise qui fabrique ces écharpes l’Ets Carlhian, est l’une des plus prestigieuses de France. Elle a été créée en 1870.  

Dans un article publié sur  lepoint.fr, il est expliqué que seuls quelques privilégiés des 36 000 maires de France peuvent se targuer d’arborer une écharpe  provenant des ateliers de la marque. Le prix d’une écharpe de maire de qualité supérieure est de 61,08 euros.