Le secrétaire général du RND annonce la candidature d’Abdelaziz Bouteflika, tout en insinuant que celle d’Ali Ghediri est un non-événement. 

Advertisement