Amar Ghoul donnant des leçons de démocratie ! « Il n’est pas possible, d’un point de vue démocratique, de s’opposer à la candidature de quelqu’un qui remplit tous les critères pour se porter candidat à la présidentielle». Dans cette « leçon de démocratie », il ne défend pas son droit de se porter candidat, mais celui d’Abdelaziz Bouteflika ! Il va encore plus loin en traitant les opposants au cinquième mandat de dictateurs! 

Advertisement