Les journalistes de la Radio nationale réagissent : « Nous sommes le service public et non des journalistes étatiques ». Longtemps critiqué pour suivre la doctrine étatique, les journalistes de la Radio nationale ont dit stop. C’est une première dans l’histoire des médias en Algérie. Le cinquième mandat a décidément réveiller toutes les consciences. Aucune réaction du Directeur Générale n’a été signalée à cette heure.

Notez cet article