Un geste symbolique fort. Les manifestants contre le cinquième mandat à Batna ont eu un soutien de poids : celui de l’ancien président de la République Liamine Zeroual.

Malgré ses problèmes de santé, l’ancien président de la République Liamine Zeroual est sorti de son domicile hier vendredi pour saluer les marcheurs qui sont sortis en force hier dans cette ville des Aurès.

Idole populaire, monsieur Liamine Zeroual a toujours refusé de s’impliquer politiquement après sa démission en 1998. Une démission qui suscite toujours la controverse.

Le geste d’hier est donc un signe fort qui témoigne de son parti pris pour le mouvement de cette jeunesse qui semble avoir amorcé une dynamique irréversible de changement.

Notez cet article