Alors que l’opposition est divisée, dispersée et quasiment neutralisée par un jeu de clivages qui la rend inopérante, les artisans du quatrième mandat se serrent les coudes et se mettent en ordre de bataille pour offrir un cinquième mandat à un candidat décrié.

C’est dans ce cadre que l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal et actuel directeur de campagne d’Abdelazizi Bouteflika rend visite au patron de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd. C’est la première sortie publique d’Abdelmalek Sellal dans un cadre de près-campagne.

Notez cet article