En ce moment / L’Université continue de bouger, les étudiants scandent: « système dégage »

0
3373

En ce moment, plusieurs universités bougent pour tenter de contrer toute velléité de passage en force de la part des décideurs qui veulent imposer Abdeaziz Bouteflika comme seul choix possible. Ces actions s’inscrivent dans le cadre du vaste mouvement  de protestation contre le cinquième mandat et le système en général. Comme dans toutes les manifestations depuis le 22 février, les étudiants réclament le démantèlement du système et par ricochet, la chute régime qu’il a engendré.  

Il faut souligner que des actions pacifiques se tiennent, en ce moment, dans plusieurs universités du pays. Le comportement du pouvoir, qui semble aller dans le sens d’un passage en force, intensifie le sentiment de colère à tous les niveaux de la société.

Toutes les catégories sociales, y compris l’élite future au sein des universités, semblent déterminées à refuser cette tentative de passage en force. En ce moment, les étudiants sont empêchés de sortie. Les portails des universités sont fermés avec des cadenas, nous ont confirmé des étudiants. Les dispositifs de sécurité mobilisés sont impressionnants.

Faculté de médecine – Ben Aknoun (Alger)

Faculté de droit – Said Hamdine (Alger)

Université Alger 2 – bouzareah

Les étudiants de l’université de Bouzareah ont réussi a se soustraire aux forces de l’ordre. Des images les montrant au niveau du stade du 5 juillet

Bou Saâda

USTHB – Babezzouar