publicité
0 out of 5

Le chef d’état-major de l’ANP, le général Ahmed Gaïd Salah a encore une fois pris la parole pour commenter la situation actuelle. Ce qui peut être souligné, c’est que sa prise de parole, ce mercredi 13 mars, a été marquée par son ton mesuré.  Il a été question, une fois encore, d’ennemie de l’intérieur et de l’extérieur. Mais cette fois, Gaïd Salah les qualifie d’ennemies du peuple algérien et non d’ennemies de l’Algérie.

« Je ne me lasserais jamais d’exprimer ma fierté par rapport à la relation de confiance entre l’ANP et le peuple algérien (…) Ce grand peuple ne redoute pas les crises, quelle que soit leur intensité, et sa démarche n’a jamais eu d’autre option que la victoire », a-t-il dit.

publicité

On serait tenté de connaitre les raisons de ce retournement!

publicité