La cohésion nationale n’a jamais été aussi forte. La solidarité a atteint son apogée faisant souffler un vent de fraternité sur tout le territoire national et cela nous réjouit. A Skikda la population s’est levée comme un seul homme pour mettre fin au diktat d’un chef de Daira qui a voulu renvoyer des employés ayant exprimé leur soutien au Hirak !

À El Harrouch, dans la wilaya de Skikda, la population s’est mobilisée pour donner une leçon de citoyenneté à un chef de Daira qui a tenté de renvoyer un certain nombre d’employés et d’ouvriers qui avaient exprimé leur soutien au Hirak pacifique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 11 mars dernier, les citoyens ont observé un rassemblement  devant le siège de la Daira, réclamant le départ du chef de Daira qui a choisi d’être un serviteur zélé du régime. Le nombre de citoyens devant le portail d’entrée était impressionnant.

Cet acte digne est une preuve, si besoin est, de la renaissance de l’Algérie dont le peuple est plus que jamais soudé.