Une dépêche de l’APS diffusée à 19H40 a annoncé la fin du règne d’Abdelaziz Bouteflika. Deux décennies de Bouteflikisme ont fini par conduire le pays vers la faillite ! La mise à la poubelle définitive de la fratrie Bouteflika est un premier pas dans l’entreprise de construction d’une Algérie démocratique. Aujourd’hui, il est clair que le peuple algérien ne se laissera plus jamais dominer par des despotes.

« Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a notifié officiellement au président du Conseil constitutionnel, sa décision de mettre fin à son mandat en qualité de président de la République », a indiqué l’APS, en se référant à la présidence de la République.

Cette décision intervient quelques heures après le communiqué rendu publique par le MDN, sommant les le clan Bouteflika de rendre effective la démission du président dans l’immédiat.

On notera quand même, que l’hypocrisie aura duré jusqu’à la fin. Ces derniers jours, on a beaucoup parlé de forces extra-constitutionnelles qui se sont accaparé les prérogatives du chef de l’État gérant le pays comme une ferme familiale depuis des années ! Il est donc question d’une démission par procuration. Quelle terrible fin ! Ce qui est sûr, c’est que cette épisode tragique de l’histoire du pays demeurera comme un cas d’école.

Une étape de franchie dans le recouvrement de la souveraineté populaire / le clan Bouteflika, la chute !
5 (100%) 1 vote[s]