Ali Haddad a été transféré vers la prison d’El-Harrach aux environs de 2H du matin, ce mercredi. Arrêté le 31 mars alors qu’il tentait de furie vers la Tunisie, ce dernier est accusé de possession de documents obtenus illégalement et de non déclaration de devise. Ali Haddad a été placé en mandat de dépôt en attendant la tenue de son procès, a indiqué son avocat, Me Khaled Bourayou.

Ali Haddad a été présenté devant le procureur de la république aux environs de 22H30 hier mardi. Quatre heures plus tard, ce dernier a été transféré vers la prison d’El-Rarrach.

Lors de son arrestation au poste-frontière d’Oum Teboul, il était en possession de deux passeports algériens et deux permis de conduire valides. Celui qui fut l’un des oligarques les plus puissants serait également sous le coup d’une enquête pour des faits de corruption.

Notez cet article