La direction de la faculté de droit d’Alger confirme une violation de la franchise universitaire / Qui a autorisé l’intervention ?

0
6670

La direction de la faculté de droit d’Alger a réagi à l’incident qui a secoué l’établissement, hier mercredi, lors que des éléments d’un corps de sécurité non identifié ont fait irruption à l’intérieur de l’établissement, emportant avec eux la liste des étudiants et des enseignants ayant organisé une réunion en rapport aux actions à entreprendre pour soutenir la révolution populaire. Dans un communiqué, le doyen a indiqué que la tutelle a été informée afin que les mesures légales adéquates soient prises.

Des manœuvres inquiétantes ont lieu ces derniers jours, se traduisant par un comportement suspect des corps de sécurité. Ce qui est à redouter, c’est l’instrumentalisation de ces appareils de sécurité dans le cadre d’une lutte des pôles de pouvoir. Ce jeudi, la direction de la faculté de droit a pendu un communiqué confirmant qu’il y a bien eu violation de la franchise universitaire ! Le service de sécurité responsable n’a toujours pas été identifié !

« Compte tenu des incidents regrettables ayant eu lieu à l’université Alger-1, le 17 avril 2019, la direction de la faculté de droit dément avoir pris contact ou autorisé l’accès à l’université à quelque partie que ce soit», a indiqué la note signée par le doyen de cette faculté, le Dr Imad Eddine Ouadi.

Le document souligne également que la tutelle a été informée afin que les mesures légales adéquates soient prises.