À Alger, les étudiants ont réussi à prendre la place de la Grande Poste autour de laquelle était déployé un impressionnant dispositif de sécurité. Les étudiants sont sortis ce dimanche pour exprimer leur refus d’élections présidentielles organisées et surveillées par « El-3issaba », c’est-à-dire, la bande mafieuse.

Les étudiants réclament également le départ du régime et le démantèlement du système, tout en scandant qu’ils marcheront tous les jours s’il le faut et que rien ni personne ne pourra les empêcher.

Bousculés par la police aux abords de la Grande poste, ils ont scandé « machy irhab…hnaya tolab », littéralement : « Nous sommes des étudiants et non pas des terroristes ».

Alger / Les étudiants investissent la rue ce dimanche
3.4 (68.75%) 16 vote[s]