L’éditorial du numéro 670 de la revue d’El Djaich du mois de mai a rendu une réponse violente aux partisans de la solution politique à la crise actuelle. C’est sur un ton très agressif qu’El Djaich, qui est le porte-voix de l’armée, a exprimé le refus du commandement militaire de toute autre feuille de route que celle prévue par l’article 102.

L’édito dénonce, sans les citer, des parties qui seraient en train d’exécuter un plan ayant pour but de faire durer « la crise». « Le peuple algérien (…) est au fait de la nature abjecte du plan que certaines parties voudraient mettre à exécution par procuration pour certains parrains désormais connus de tous ».

Selon la publication, les exécutants de cette « machination » seraient ceux-là mêmes qui appellent aujourd’hui « à une période de transition calquée à leur mesure, durant laquelle ils se conduiront comme il leur plaira et feront passer leurs projets et les agendas de leurs parrains qui vouent à l’Algérie et à son peuple une haine et une rancœur infinies ».

Le texte en question a été rédigé sur un ton très agressif. Les accusations portées à l’encontre des partisans de la solution politique sont très graves. On aura également remarqué que les messages émanant de l’institution militaire ces derniers temps sont très hostiles à tout ce qui se rapporte à un projet de transition sortant de la mécanique rigide de l’article 102 de la constitution.

L’auteur de cet édito a poussé le bouchon encore plus loin, en affirmant que les partisans de la solution politique sont les mêmes qui « avaient sollicité l’intervention de l’armée dans le champ politique durant les précédentes décennies qui tentent aujourd’hui, sournoisement, de l’entraîner sur cette voie en cette étape cruciale. Ceci par des voies multiples dont la plus courante est de faire pression, à travers des «messages ouverts», «débats», «avis» et «points de vue» publiés dans les colonnes de certains médias ».

Dans un éditorial de la revue El Djich / Le commandement militaire rejette la solution politique
1.7 (33.33%) 21 vote[s]