publicité
3.3 out of 5 (9 Votes)

L’ancien ministre du Commerce Amara Benyounès a été placé en détention provisoire par le juge d’instruction de la Cour suprême. À l’instar des ministres déjà écroués, il doit répondre à des accusations de corruption, ainsi que d’autres griefs tout aussi graves.

Benyounès a lui aussi quitté la Cour suprême à bord d’un fourgon cellulaire, pour rejoindre Ouyahia et Sellal à la prison d’El Harrach. L’ancien ministre est accusé de corruption, dilapidation du denier public, d’octroi d’indus avantages et d’abus de fonction.

publicité
publicité