Le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’Hamed a décidé de placer Mahieddine Tahkout et son frère Rachid en détention provisoire, a-t-on rapporté.

Les deux frères sont accusés d’obtention d’indus privilèges de la part de l’office national des oeuvres universitaires et du ministère de l’industrie.

Des membres de la famille Tahkout, ainsi que plusieurs cadres de l’État ont été convoqués par la justice dans le cadre de cette affaire.