L’ancien Premier ministre est accusé d’enrichissement illégal, ainsi que de plusieurs autres griefs en relation avec les affaires Haddad et Kouninef.

Abdelmalek Sellal s’est présenté devant la Cour suprême ce jeudi matin et après  une audition, le juge d’instruction a décidé de le mettre sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach, a rapporté El Bilad.

Selon la même source, Sellal est accusé d’enrichissement illégal, abus de fonction, abus de pouvoir et attribution d’indus privilèges dans les affaires Haddad et Kouninef.

Sellal f’El Harrach / Le juge d’instruction de la Cour suprême décide de le mettre sous mandat de dépôt
3.8 (76%) 15 vote[s]