Le blogueur et activiste du Hirak, Elmounkid Zakaria Guerfa a été arrêté hier dans la soirée. On ignore toujours son lieu de détention !  

Zakaria a été interpellé puis arrêté hier vers 22h30 au niveau de la rue Chellali à Dréan, dans la wilaya d’El Tarf. Plusieurs sources concordantes affirment qu’un nombre impressionnant de policiers a procédé à cette arrestation spectaculaire.

Lors de la 20e marche du vendredi, Zakaria avait été embarqué dans un fourgon et tabassé alors qu’il manifestait à Annaba. Sur son compte Facebook, il a même décrit des actes de torture infligés par des agents en civil. « C’est les manifestants qui m’ont sauvé », avait-il écrit.

Lors de ses interventions fréquentes sur la chaîne de télévision Al Magharibiya, il tenait un discours sans concessions et dénonçait avec vigueur les intimidations et les tentatives d’avortement du Hirak.

Les parents et les amis de Zakaria tiennent pour responsables les services de sécurité pour tout préjudice pouvant le toucher.