La police judiciaire relevant des services de sûreté de la wilaya d’Oran a procédé, ce jeudi, à l’arrestation de l’ex-chef de Sûreté d’Oran, et contrôleur de la police, Nouaceri Salah, ainsi que du maire d’Es-Senia, Yahia Bounaka, d’un élu de la commune d’El Kerma, du commissaire de la même commune et d’un député RND. Tous ont été arrêtés dans le cadre d’affaires de détournement de foncier.

Les services de police ont ainsi procédé à de nombreuses arrestations ce jeudi. Toutes semblent avoir un lien avec l’affaire du directeur de l’agence foncière d’Oran, Mohamed Mebarki, arrêté, alors qu’il tentait de prendre la fuite par la voie maritime à bord d’une embarcation de fortune, a rapporté El Khabar.

L’on a également souligné l’implication de Mohamed Mebarki dans des affaires de corruption et de dilapidation du foncier notamment au niveau de la daïra de Bir El Djir. Ce scandale risque de noyer l’ex-wali d’Oran Abdelghani Zaalane, croupissant actuellement à la prison d’El Harrach.

Le domicile, ainsi que les bureaux d’un homme d’affaires membre du FLN proche de l’ex-DGSN Abdelghani Hamel, ont également fait l’objet de perquisitions ce jeudi, ajoute encore El Khabar. Aucun détail concernant l’identité de ce dernier n’a été rendu public pour le moment.

(Mis à jour à 19H00)

Un peu plus tard, des cadres fonctionnaires de la wilaya d’Oran, ainsi que quatre hommes d’affaires ont été interpellés et embarqués au niveau de l’aéroport d’Oran, alors qu’ils tentaient de quitter le pays, a indiqué le journaliste Saïd Boudour, dans un post Facebook.