La Cour d’Alger a fini par désigner trois administrateurs pour piloter les entreprises des hommes d’affaires Ali Haddad, les Frères Kounief et Mahieddine Tahkout, actuellement incarcérés à El Harrach. Le but annoncé étant celui de préserver les emplois et l’outil de travail.

Dans un communiqué, la Cour d’Alger a indiqué que “dans le cadre des enquêtes judiciaires ouvertes à l’encontre de certains hommes d’affaires, propriétaires de sociétés, dont les Groupes Haddad, Tahkout et Kouninef, et dans un souci d’assurer la pérennité des activités des dites sociétés et de leur permettre de préserver les postes d’emploi et d’honorer leurs engagements envers les tiers, le juge enquêteur, saisi des ces dossiers, a rendu le 22 août 2019 des ordonnances de désignation de trois (3) administrateurs, experts financiers agréés”, précise le communiqué.

Selon le même communiqué, es trois administrateurs sont des experts qualifiés et certifiés, qui ont été chargés de gérer les entreprises en question conformément aux dispositions du Code de Commerce et du Code de procédure pénale”. Des mesures similaires seront prises avec les autres entreprises dont les propriétaires sont actuellement écroués.