Skikda sous les flots. Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent une ville immergée. Les citoyens sont stupéfaits de voir leur ville noyée. « Pourtant, il n’y a pas eu de fortes pluies !», se sont exclamés les internautes notamment sur Facebook.   

Sur les pages Facebook de Skikda, les citoyens continuent de s’interroger sur les raisons qui ont conduit à une telle « catastrophe ». Ils s’interrogent comment une ville entière peut être immergée en quelques heures. Pourquoi les avaloirs n’ont-ils pas été nettoyés ? Pourquoi les responsables continuent-ils de commettre les mêmes erreurs ? Et pourquoi ne sont-ils pas sanctionnés ?

Rappelons qu’une pareille situation avait couté la vie à des citoyens dans l’Est et l’intérieur du pays en septembre dernier. A l’époque, le ministère de l’Intérieur, par la voie de son délégué national aux risques majeurs M. Tahar Melizi, avait accusé mère Nature d’être capricieuse ! Et l’office national de la météorologie de ne pas fournir de BMS précis.

Pour ce qui est des inondations d’aujourd’hui, mot n’a été soufflé pour le moment.