Kabylie: Arrêtés le 21 juin à Alger pour port de l’étendard amazigh / Le procureur requière 18 mois de prison ferme contre cinq détenus

0
1010

Le procureur de la République près le tribunal de Bab El Oued à Alger a requis, ce mercredi, une peine de 18 mois de prison ferme, assortie d’une amende de 50 000 DA contre cinq détenus arrêtés pour port de l’étendard amazigh lors de manifestations du 21 juin à Alger.

Mohand Boudjemil, Ali Ider, Kamel Belekhal, Akli Okbi et Hamza Karoune ont comparu ce mercredi devant le tribunal de Bab El Oued. Les cinq détenus ont été arrêtés le 21 juin dernier pour port de l’étendard amazigh. Ils sont sous le coup d’un mandat de dépôt.

Le procureur a requis une peine de 18 mois de prison ferme, assortie d’une amende de 50 000 DA. Le verdict sera prononcé le 30 octobre prochain.