Une journée mouvementée pour les employés de la Sonelgaz de Bologhine / Intervention violente de la police, arrestations et gaz lacrymogène

0
3662

Les employés de l’agence SDA Sonelgaz de Bologhine à Alger ont vécu une journée mouvementée hier dimanche. À cause d’une histoire de stationnement des véhicules de fonction, quatre agents ont été violentés par la police. Intervenant pour secourir leurs collègues, les autres employés ont été aspergés de gaz lacrymogène. Une vidéo de cet incident nous est parvenue.

Tout a commencé lorsque quatre employés de l’agence s’apprêtaient à effectuer une sortie de terrain. Un témoin nous a expliqué que les policiers ont fait usage de la force lorsqu’un de ces agents a sorti son Smartphone pour filmer ce qu’il a qualifié d’acte d’abus de la part de l’un des policiers qui a utilisé la manière forte pour signifier aux agents Sonelgaz qu’il est interdit de stationner devant leur agence. .

Le ton est subitement monté et les quatre employés ont fini par être embarqués après avoir été violentés. Les employés de la structure ont investi la rue pour tenter de libérer leurs collègues, en bloquant la route au fourgon cellulaire de la police à bord duquel ils ont été embarqués.

À un certain moment, un policier fait usage d’un aérosol lacrymogène, en vaporisant à plusieurs reprises les travailleurs. Un mouvement de panique s’en est suivi.

Les employés de l’agence se sont étonnés du comportement agressif de la police contre des agents d’une compagnie étatique. Ils évoquent un acte de provocation, une injustice et un usage disproportionné de la violence. Soulignons que les agents ayant été arrêtés ont fini par être relâchés.