Arrêtés hier lors de la marche nocturne à Alger / Huit manifestants, placés sous mandat de dépôt

0
3064

Présentés devant le procureur ce jeudi, les 29 manifestants interpelés lors de la marche nocturne d’hier à Alger n’ont pas été tous relâchés. Selon le Comité national de libération des détenus (CNLD), huit d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt.    

Le tribunal de Bab el Oued a décidé de mettre en détention préventive, huit manifestants arrêtés lors de la marche nocturne à Alger hier.

Citant l’avocat Tamert Hafid, le CNLD indique les détenus  sont accusés d’« association de malfaiteurs, atteinte à l’unité nationale, attroupement illégal et désobéissance civile ».