Jeté en prison ce jeudi / Brahim Lalami n’était même pas capable de se mettre debout pour comparaitre devant le juge

0
5198

L’icône du Hirak, Brahim Lalami, a été placée sous mandat de dépôt par le juge du tribunal Bordj Bou Arreridj ce jeudi. Le jeune avait été interpelé mardi pour avoir participé à une action de protestation anti-élection dans la commune de Djaâfra, dans la même wilaya. Selon des témoignages, Brahim, a été tabassé au point de ne pas pouvoir se mettre debout !  

Brahim Lalami a été placé sous mandat de dépôt par le juge du tribunal d’El Bordj ce jeudi. Avant son arrestation mardi, le jeune était sous le coup d’un contrôle judiciaire.

Citant des témoins ayant assisté au procès de Brahim, l’avocat et militant des droits de l’homme Me Abdelghani Badi a indiqué dans post Facebook, que des traces de violence étaient visible sur son corps. « Il a comparu dans un état ne lui permettant pas de se mettre debout et son visage était tuméfié », a-t-il écrit.